Des découvertes dans des tombes égyptiennes, grecques et romaines ont démontré que la naissance des percussions se situe dans les temps très éloignés. Que ce soit pour les communications avec les êtres immatériels (esprit et Dieu) ou celles entre humains, dans les situations de joie, de cérémonie ou de nécessité d’un message à longue distance, les effets psychologiques liés aux sons de la percussion ont toujours été reconnus. Dans le temps, ses aspects et performances ont évolué.

Les sons de la percussion et ses effets

Évolution des matérielles de la percussionMilitairement, la naissance des percussions peut être expliquée par le but d’effrayer l’ennemi ou transmettre des ordres pour les troupes éloignées. Jusqu’ actuellement, ils donnent un aspect particulier aux mouvements des troupes et aux cérémonies officielles. Au XIXème siècle, les matériels qu’ont abandonnés les militaires français avaient permis aux anciens esclaves de la Louisiane à jouir des effets envoutants de la percussion. Les « brass bands » et le « style New Orleans » vinrent le jour, suivis du Jazz…De nos jours, les effets de la percussion sont surtout perçus à travers les joies et gaités que communique « LA MUSIQUE »…

Évolution des matérielles de la percussion

Partant des plus simples instruments de l’antiquité, les instruments de la percussion furent améliorés au fil du temps. Alors qu’auparavant, il fallait plusieurs personnes pour s’occuper des batteries (un s’occupant de la grosse caisse, un de la caisse claire et un autre des cymbales), les évolutions techniques permirent de résoudre le problème. Avec le « double drumming », la cymbale fut attachée à la grosse caisse pour qu’un seul musicien puisse jouer des deux. L’invention de la pédale de grosse caisse par William F. Ludwig, en 1909, vint s’y ajouter…

batterie et percussions

  • Dans les années 1920 apparut la pédale « charleston », les toms accordables et les balais.
  • Dans les années 1930, les toms basses posés au sol et les cymbales « splash » arrivèrent à leurs tours.
  • Dans les années 1950, les peaux synthétiques viennent remplacer les peaux animales, facilitant l’accordage des toms.

Pour supporter les batteurs rock, les cymbales de plus en plus épaisses et lourdes entrèrent en scène. La double grosse caisse ou double pédale fut créée dans les années 1980. Aujourd’hui, toutes les batteries sont personnalisables, selon le style de musique et l’envie du batteur. D’ailleurs, avec la venue des batteries électroniques tout peut se faire autrement, contrairement à ce qu’il y avait à la naissance des percussions.